Parentalité positive : obtenir de votre enfant qu’il vous écoute

Être parent n’est pas une tâche facile tous les jours. En matière d’éducation, il est possible de se tourner du côté de la parentalité positive afin de pouvoir aborder le quotidien de façon beaucoup plus sereine. Il existe différentes techniques pour vous aider à obtenir l’écoute de votre enfant et l’aider à s’épanouir. Pour vous accompagner, voici quelques astuces pour obtenir de votre enfant qu’il vous écoute grâce à la parentalité positive.

 

Privilégier toujours une communication calme 

 

Peut-être vous êtes vous déjà retrouvé face à une situation où votre enfant n’écoute pas les consignes que vous lui donnez et, de ce fait, vous commencez à hausser le ton. Concrètement, afin de pouvoir se faire écouter par votre enfant, il est vivement conseillé d’opter pour une communication calme et posée. Tout d’abord, lorsque vous avez quelque chose à dire votre enfant, évitez de parler fort à distance en répétant toujours la même chose. Dans ce genre de situation, il est conseillé de vous rapprocher de lui, de vous mettre à son niveau et le regarder dans les yeux afin de lui dire clairement ce que vous avez à lui dire.

 

Revoir la façon dont on dit la chose

 

Outre l’attitude à adopter, il y a également la tournure des phrases que l’on emploi qui a son importance. Par exemple, il sera conseillé d’éviter les phrases portant trop de négations ou bien qui peuvent être perçues comme trop agressives. À la place de «  ne claque pas la porte de ta chambre », privilégiez le «  j’aimerais que tu fermes la porte doucement s’il te plaît ». En plus d’avoir un effet positif sur l’écoute de votre enfant, cela vous permettra de l’aider à exprimer ce qu’il pense et ressent de façon beaucoup plus positive.

 

Rester sûr de soi

 

Lorsque l’on s’exprime, on peut avoir tendance à mettre du conditionnel un peu partout. Concrètement, demander à votre enfant «  est-ce que tu peux rester calme ? » n’aura pas le même impact que lorsque vous affirmez «  je veux que tu restes calme ». Pour obtenir l’écoute de votre enfant, il est conseillé de rester sûr de vous et sûr de ce que vous lui dite.

 

Être clair dans ses propos

 

Certains parents se lancent parfois dans de longues explications avec leurs enfants afin de justifier ce qu’ils essayent de dire. Toutefois, cela est au risque que l’enfant ne comprenne pas précisément tout et donc, par conséquent, ne vous écoute pas. Veillez à toujours fournir une explication claire et à vous assurer que votre enfant ait bien compris ce que vous êtes en train de lui dire.

 

Faire l’impasse sur les attaques personnelles

 

Un parent à bout de nerfs peut avoir tendance à dire à son enfant qu’il est méchant ou bien qu’il ne fait rien comme il faut. Toutefois, même si ces mots sont dits sous le coup de la colère, votre enfant pourra les prendre pour lui et le résultat ne sera en rien bénéfique. Dans la parentalité positive, on viendra dissocier l’enfant du comportement. Ce n’est pas l’enfant en lui-même qui est méchant, mais ce qu’il est en train de faire. Il sera donc préférable de lui dire simplement « ce que tu viens de faire était méchant ».

 

Partager
Rechercher dans le blog